Sommaire

Comprendre les cicatrices d'acné

Elles sont l’une des conséquences les plus redoutées par les personnes souffrant d’acné. « Elles », ce sont les cicatrices. Alors, à quoi sont-elles dues ? Sont-elles inévitables ou peut-on essayer de les prévenir ? Est-il possible de s’en débarrasser ? Faisons le point.

D’où viennent les cicatrices ?  

Si vous ou l’un de vos proches avez souffert d’acné, vous savez que des cicatrices peu esthétiques peuvent parfois apparaître…et rester. Mais à quoi sont-elles dues ? Elles apparaissent lorsqu’une plaie ne guérit pas correctement. En fait, le plus souvent le risque cicatriciel dépend de la sévérité de l’acné. En clair, plus une acné est sévère plus elle risque de laisser des traces. Mais ce n’est pas systématique car l’évolution de l’acné est propre à chacun. Elle va aussi dépendre de la façon dont elle est prise en charge et dont vous traitez vos boutons au quotidien (en clair, si vous les triturez ou non).

Tout savoir sur les dessous d’un bouton

av_acne_cicatrisation_acne_1x1
av_acne_cicatrices_3-types_1x1

Des cicatrices en tout genre

Les cicatrices sont les complications les plus redoutées de l’acné. Et il en existe de toutes sortes. Initialement elles peuvent être rouges ou pigmentées, et peuvent s’atténuer dans le temps. Mais si l’inflammation est importante et profonde, elle peut laisser des traces indélébiles :    

  • Les cicatrices atrophiques. Elles se présentent sous forme de petits cratères qui ne régressent pas spontanément. Elles peuvent être larges et peu profondes. Ou bien plus profondes et étroites. On parle alors de cicatrices en « pic à glace » ;
  • Les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes sont, à l’opposé, des cicatrices en relief qui résultent de modifications fibreuses de la peau ;
  • Les lésions pigmentées qui proviennent des lésions inflammatoires. En clair, des taches indélébiles difficiles à vivre. 

J'ai toujours été complexée par mon acné et les cicatrices que laissaient mes boutons mais heureusement un super dermato m’a permis de m’en débarrasser et d’oublier cette période difficile !

Laura, 22 ans

Un lourd impact psychologique

Encore aujourd’hui, l’acné et les cicatrices qu’elle entraîne, ont un retentissement psychologique important. Et il est facile de comprendre pourquoi. D’abord parce qu’elles touchent principalement le visage… et donc elles modifient l’image que nous renvoie le miroir. Et ce à des moments clés de la vie (l’adolescence, chez les femmes jeunes…), et peuvent ainsi entamer la confiance en soi. Sans oublier que 25 % des adultes sont concernés par cette maladie qui, dans l’inconscient collectif, est liée à la puberté. Heureusement, des solutions s’offrent à vous pour mieux gérer cette situation.

Les répercussions psychologiques de l’acné

 

Les cicatrices, c’est pas automatique

Rassurez-vous, les cicatrices ne sont pas un « passage obligé » dans l’acné. Seulement, plus l’inflammation est sévère et plus elle dure dans le temps, plus il existe un risque de cicatrices. L’important, vous l’avez compris, est donc de limiter cette inflammation. Vous devez mettre l’accent sur la prévention qui reste votre meilleur atout face à ce problème. La première étape : respectez quotidiennement une routine d’hygiène et de soins douce et adaptée. Puis, votre dermatologue pourra le cas échéant vous proposer un traitement anti-acnéique adapté. On ne le répétera jamais assez : ce sont les seuls moyens de ne pas laisser s’installer des cicatrices. 

Nos conseils pour prendre soin de sa peau acnéique

 

av_acne_adolescent_dermatologue_1x1

CONSEIL D'AMI (ET D'EXPERT)

Connaissez-vous la dermatillomanie ? C’est cette envie maladive de se triturer la peau et de percer ses comédons. Mais pour le bien de votre peau, vous devez y résister ! Les dermatologues ne cessent de le répéter : même si cela peut paraître tentant, ne touchez pas à vos boutons. Vous abîmeriez votre peau, vous pourriez aggraver l’inflammation, augmentant ainsi le risque de cicatrices. Plus facile à dire qu’à faire, certes mais c’est essentiel d’en avoir conscience pour garder une jolie peau par la suite. Vous vous remercierez d’avoir résisté !

av_acne_adolescent_creme-solaire_1x1

Contre les cicatrices, stop aux mauvaises habitudes

Une hygiène irréprochable passe donc par l’élimination des mauvaises habitudes. Vous l’avez bien compris, la première chose à faire est de ne pas toucher à vos boutons. Plus généralement, il convient de ne pas trop toucher votre peau avec les doigts qui ne sont pas toujours très propres. Mais d’autres attitudes peuvent favoriser le risque d’acné et donc de cicatrices. Toute l’année (et pas seulement l’été), si vous devez vous exposer aux rayons du soleil, protégez votre peau à l’aide d’un fluide ou encore d’un spray solaire non comédogène.  

 Voici donc tout ce qu’il faut faire… et ne pas faire

av_acne_laser_dermatologue_1x1

A chaque cicatrice son traitement

Contre les cicatrices d’acné, il n’existe pas de recette miracle. Mais il est tout à fait possible d’atténuer ces marques. Votre dermatologue peut vous proposer des procédures dermatologiques ciblées comme le laser ou le peeling. Notez bien que ces traitements offrent souvent des résultats partiels. Si l’aspect de la peau est amélioré, la cicatrice d’acné, elle, ne disparaît pas complètement. Ce qui peut parfois décevoir les patients. L’accent doit donc vraiment être mis sur la prévention.

Tout savoir sur les traitements

av_acne_adolescente_maquillage_camoufler_1x1

Contre les cicatrices, l’art du camouflage

Si votre gêne est importante, le maquillage de vos cicatrices ou des imperfections peut être un bon moyen de retrouver confiance en vous. Vous devrez avant tout vous poser les bonnes questions pour appliquer le bon produit. Est-ce une imperfection de couleur ou une imperfection de relief ? Ce « camouflage » peut-il être discret ou invisible (pour un homme par exemple) ? Peut-il s’intégrer à votre maquillage quotidien pour vous rendre la tâche plus facile ?

Retrouvez tous nos conseils maquillage

Nos réponses à vos questions

Démêler le vrai du faux : nous sommes là pour ça

Dans les formes sévères, l’acné peut aussi toucher les parties supérieures du corps, que ce soit le dos, les épaules, le cou, la nuque ou bien le décolleté. Et les conséquences en termes de cicatrices sont les mêmes que celles concernant le visage.

Si vous êtes parent, ne minimisez pas l’acné de votre adolescent. L’acné sévère non traitée peut provoquer des cicatrices irréversibles, une situation qui risque de le préoccuper toute sa vie. Sans parler de l’impact sur son image et sa confiance en lui, à un âge où tout cela se construit et la pression de l’extérieur est forte. Prendre en charge le problème dès qu’il apparaît aidera votre enfant de se sentir mieux dans sa peau aujourd’hui…et demain.

Encore une fois, lorsqu’il y a acné, mieux vaut consulter sans trop attendre. Il vaut mieux être pris en charge rapidement pour éviter au maximum l’apparition des marques et des cicatrices. Plus vous attendrez, plus les imperfections risquent de s’aggraver et plus le traitement risque de perdre en efficacité.

Nos solutions pour atténuer les cicatrices

Les soins Cleanance conçus pour vous aider à vous sentir mieux dans votre peau
av_cleanance-women_smoothing-night-cream_front_30ml_3282770205589

CLEANANCE WOMEN SOIN NUIT LISSANT

Depuis plus de 30 ans, la gamme Cleanance propose des solutions expertes à l'efficacité cliniquement prouvée et recommandées par les dermatologues, pour atténuer les marques résiduelles et lisser le grain de la peau.