Sommaire

Soleil et acné

Acné et soleil font-ils vraiment bon ménage ? Si le soleil améliore bien souvent l’aspect d’une peau acnéique, ses bienfaits ne sont que de courte durée. Une fois l’exposition terminée, votre acné risque de repartir de plus belle. Heureusement une protection et une hygiène adaptée vous permettront de profiter des UV sans déclencher de nouvelles poussées à la Rentrée.

av_acne_adolescents_plage_1x1

Acné : les faux bienfaits du soleil

Pourquoi imagine-t-on que le soleil est bénéfique sur une peau acnéique ? Tout simplement parce-que l’aspect de la peau semble s’améliorer lors des expositions, grâce à l’effet asséchant du soleil sur les lésions inflammatoires. Un phénomène favorisé par les baignades en mer ou en piscine. Le bronzage peut ainsi laisser croire que l’exposition peut guérir l’acné. Mais cette situation ne dure pas, bien au contraire…

Ma saison préférée est incontestablement l’été ! Pas seulement pour les sorties entre amis, les bbq avec la famille et j’en passe, mais aussi parce que c’est la seule période de l’année où je me trouve belle… J’ai beaucoup moins de boutons et je suis bronzée, ma peau et moi revivons !

Léa, 23 ans

Pourquoi le soleil favorise les poussées d’acné ?

L’effet rebond, vous connaissez ? Votre acné qui s’était calmée avec l’été peut repartir de plus belle à la rentrée. D’où le terme “rebond”. Une fois les expositions solaires terminées, l’acné va  s’aggraver car le soleil favorise l’épaississement de la peau. Cet épaississement va boucher les follicules pilo-sébacés et empêcher l’évacuation du sébum. A la clé : la formation de points noirs, de microkystes qui pourront évoluer vers des lésions inflammatoires. De plus, l’exposition solaire peut parfois faire pigmenter (brunir) les cicatrices.  

Vous le savez, une protection solaire est indispensable pour protéger votre peau (contre les coups de soleil, le vieillissement cutané...), et elle l’est d’autant plus en cas d’acné.

Les dessous d’un bouton

 

av_acne_adolescent_miroir_1x1

CONSEIL D’AMI (ET D’EXPERT)

Comment éviter l’effet rebond ? 

Une protection solaire adaptée reste la meilleure des préventions… L’été, dès que vous vous exposez, utilisez un soin solaire de très haute protection (SPF 50+). Le reste de l’année, pour protéger votre peau des UV, appliquez un soin de protection 30. N’oubliez pas de choisir un produit à la texture adaptée aux peaux à imperfections, et ce pour un fini imperceptible sur la peau. Non seulement cela préviendra (en partie) l’effet rebond en minimisant les effets des UV mais cela réduira aussi le risque d’hyperpigmentation ou de cicatrices. 

Acné et soleil : quelle hygiène adopter ?

La protection solaire n’est pas votre seule alliée pour profiter des bienfaits du soleil sans en subir les inconvénients. Une hygiène quotidienne l’est tout autant.

Une peau purifiée

Pour éviter l’effet rebond, les pores de la peau ont besoin d’être libérés du sébum et des impuretés qui les obstruent. Comme à votre habitude, et même encore plus que d’habitude, ne faites pas l’impasse sur un nettoyage minutieux du visage matin et soir avec des produits doux, sans oublier un masque-gommage régulier (lui aussi doux)  pour absorber le sébum, exfolier la peau, et la rendre plus nette et plus lisse.

Une peau matifiée

Dès le matin, pour adoucir votre peau, appliquez un soin matifiant sébo-réducteur et hydratant. Cela réduira immédiatement et durablement la brillance. Sans oublier que c’est une excellente base de maquillage. 


Conseils experts et rituels de soins

av_acne_schema_photosensibilisation_1x1                                1. Hypoderme  2. Derme  3. Epiderme  4. Rougeur anormale  5. UVB-UVA   

Attention au risque de photosensibilisation

Rougeurs, cloques… Des médicaments peuvent entraîner des réactions exagérées de la peau en cas d’exposition au soleil. Certaines molécules utilisées contre l’acné n’échappent pas à la règle. Si vous prenez un médicament contre l’acné, qu’il soit par voie orale ou sous forme de pommade, vérifiez si la mention « photosensibilisant » figure sur sa notice. En règle générale, il n’y a pas lieu d’arrêter votre traitement. En revanche, vous devrez peut-être changer vos habitudes, en appliquant, par exemple, votre traitement le soir et non le matin. N’hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue. Bien entendu, exposez-vous avec prudence et utilisez systématiquement un soin solaire très haute protection (SPF 50+) même pour de courtes périodes d’exposition !

av_votre-peau_cicatrisation_dissimuler_1x1

Les bons gestes pour conserver un teint bronzé

La rentrée approchant, pour conserver votre hâle et garder un joli teint, vous pouvez miser sur le maquillage! Choisissez avec soin vos produits. Ils doivent être non comédogènes. Et si vous voulez camoufler quelques petites cicatrices d’acné, les Laboratoires dermatologiques Avène ont développé une gamme de produits « couvrants » qui allient efficacité et innocuité. Dernier conseil, un démaquillage est impératif tous les soirs.

Make up acné

Dans la même gamme

Nos solutions pour concilier acné et soleil

Les soins Eau Thermale Avène conçus pour prendre soin de la peau en été

Best Seller
Cleanance Comedomed

Cleanance Comedomed

Apaise, matifie, réduit les imperfections

Cleanance solaire SPF 50+

Cleanance solaire SPF 50+

Protège, matifie

Best Seller
Spray d’Eau Thermale Avène

Spray d’Eau Thermale Avène

Apaise, restaure la barrière cutanée, calme