Protéger ses cicatrices

Sommaire

Protéger ses cicatrices

Sur une peau déjà abîmée, l’exposition solaire déclenche une réaction inflammatoire, et les cicatrices peuvent alors laisser des marques indélébiles sur la peau. Comment protéger une cicatrice du soleil ? Pourquoi il ne faut pas mettre une cicatrice au soleil ? Nos réponses à vos questions pour prendre soin de votre peau et de vos cicatrices.

av_votre-peau_cicatrisation_genou_enfant_fille_5x4

Pourquoi les cicatrices marquent au soleil ?

Votre peau raconte votre vie, et parfois, les petits bobos comme les grands accidents. Une cicatrice, c’est rarement joli, mais c’est du vécu. Ces lésions plus ou moins profondes peuvent mettre du temps à... cicatriser justement. L’épiderme, plus fin et plus fragile au niveau de la cicatrice, sera alors très sensible aux UV pendant toute la durée du processus de réparation de la peau.   Exposée aux rayons du soleil, la peau abîmée met les bouchées doubles pour se protéger en fabriquant de la mélanine en masse. C’est ce qui peut provoquer l’apparition de petites taches brunes (les dermatologues parlent d’hyperpigmentation post-cicatricielle).

 

Les différentes types de cicatrices

La couleur d’une cicatrice est un bon indicateur de sa durée de vie et permet de la situer dans son processus de cicatrisation.

Cicatrice rose ou rouge

Une cicatrice de couleur rose ou rouge est une cicatrice « fraîche », qui a moins de 6 mois. Pas encore complètement réparée, la peau brunit facilement au soleil. La solution est si possible de ne pas l’exposer du tout en la protégeant par un vêtement ou un sparadrap, et, cas échéant, par un indice de protection élevé (50 au moins).

Cicatrice blanche

Une cicatrice blanche est une cicatrice mature, qui a complété son processus de réparation. Si le risque de pigmentation est écarté, votre cicatrice peut réagir au soleil. Il est donc préférable de continuer à appliquer une protection solaire avec un SPF élevé sur votre cicatrice, même à ce stade.

av_votre-peau_cicatrisation_routine_1x1

Les bons gestes pour protéger efficacement ses cicatrices du soleil

  • En appliquant un SPF de protection dessus tout au long de l’année
  • Comme pour le reste du corps, on évite les pires heures d’exposition de 11h à 16h
  • En été, on utilise indice de protection élevé, lorsque le soleil est agressif.
  • En hiver, on le remplace par un indice de protection plus léger mais on évite de descendre en dessous de 15. À la montagne, utilisez une crème avec un indice égal ou supérieur à 30 et ne descendez pas en dessous, même si vous estimez avoir suffisamment bronzé.

CONSEIL D’AMI (ET D’EXPERT) 

Et si c’est trop tard ?

Le mal est fait, votre cicatrice a viré au brun ou est cerclée de brun… Il ne vous reste plus qu’à laisser le temps faire son œuvre. Certaines taches pigmentaires peuvent s’atténuer avec le temps, même si cela se compte en années plutôt qu’en mois. Si vous ne supportez pas la vue de votre cicatrice au quotidien, vous pouvez envisagez des solutions médicales plus lourdes, telles que les produits dépigmentant, le laser ou la chirurgie.

Dans la même gamme

NOS SOLUTIONS POUR PROTEGER L’AVENIR

Les soins Eau Thermale Avène conçus pour protéger la peau et respecter les océans