Les carnets d'experts

Imperfections du teint
Imperfections du teint

Les différentes imperfections du teint


Les imperfections cutanées sont très nombreuses et ont des aspects variés.

 
  • Certaines sont congénitales. On les appelle d’ailleurs "taches de naissance". Elles peuvent être soit claires, dépigmentées, soit couleur "café au lait", soit rouges (angiomes).



 
  • D’autres sont des dermatoses acquises :
  • Les taches blanches du vitiligo (disparition localisée de la pigmentation de la peau), bénignes mais inesthétiques, sont surtout visibles sur une peau mate.


 
  • Les taches brunes sont consécutives à des expositions solaires excessives. Elles sont plus fréquentes au cours d’une grossesse, d’où le nom de « masque de grossesse », mais surviennent aussi chez les femmes non enceintes et, même parfois, chez les hommes.


 
  •  
  • Certaines dermatoses du visage (couperose, rosacée...) peuvent être améliorées par un traitement spécifique sans pour autant être effacées complètement.




 
  • L’acné si fréquente mérite une mention à part. Il arrive souvent que certains boutons d’acné laissent des marques très durables, surtout s’ils sont volumineux, profonds, ou s’ils ont été "triturés" de façon intempestive.



 
  • Tous les actes de chirurgie dermatologique ou de chirurgie plastique sur le visage peuvent être suivis d’une période "difficile", pendant laquelle la cicatrisation n’est pas encore complète. Ces imperfections transitoires justifient aussi qu’on s’en occupe attentivement.



 
  • Enfin, certaines atteintes cutanées plus sévères (ichtyose, grands brûlés …) nécessitent un maquillage correcteur.




 

Principaux éléments de prévention


Les dermatologues sont très attentifs à ce que, dans toutes ces situations, vous puissiez bénéficier des meilleurs soins, à la fois préventifs et curatifs. Car s’il vaut "mieux vaut prévenir que guérir", c’est particulièrement vrai pour les imperfections du visage.
Les principaux éléments de prévention sont :
  • en premier lieu, un traitement précoce et efficace des dermatoses inflammatoires ;
  • ensuite une bonne protection solaire. La plupart des taches hyperpigmentées sont soit provoquées soit aggravées par le soleil. Une photoprotection attentive est une bonne assurance "anti-taches". Choisir des produits de fort indice et à large spectre, et des formes galéniques permettant une bonne adhésion à la peau et une bonne rémanence.
 

Evitez les traumatismes


Ce n’est pas toujours facile, mais il faut au moins "ne pas en rajouter" en agressant la peau de façon intempestive.
Qu’il s’agisse de démangeaisons ou de tics, dès que nos ongles s’approchent de notre peau, il y a un grand danger d’aboutir à des marques durables.

 

Cicatrices, attention !



Lorsqu’une plaie accidentelle doit être suturée, lorsqu’une lésion doit être enlevée, il est important que la réparation soit faite dans toutes les règles de la chirurgie dermatologique, afin que la cicatrice, souvent inévitable, soit aussi discrète que possible. Malgré toutes ces précautions, il arrive que des imperfections ne puissent être ni efficacement prévenues, ni traitées de façon suffisamment satisfaisante par les moyens actuellement à notre disposition.
Dans ces cas, en particulier, les techniques de maquillage correcteur sont un recours très intéressant.



 

Les soins dermo-cosmétiques


Des produits « haute tolérance » : l’utilisation de produits d’hygiène et de soins bénéficiant d’une haute tolérance permet de minimiser les irritations qui peuvent survenir en cas d’intolérance ou d’allergie à un constituant des cosmétiques.

Le maquillage dermatologique : le maquillage correcteur est un soutien important dans l’arsenal du dermatologue. Qu’il s’agisse d’une situation transitoire (suites de chirurgie dermatologique), ou d’imperfections durables, une bonne utilisation des techniques de maquillage médical permet d’obtenir des résultats véritablement étonnants.


Les mesures de « camouflage » conviennent :
  • à des affections dermatologiques comme les angiomes, le vitiligo, l'eczéma, le psoriasis, la couperose, la rosacée, l’acné et les cicatrices d’acné, la dermite séborrhéique, le melasma ;
  • aux suites de dermatologie interventionnelle comme le laser, les dermabrasions, les injections de comblement, les peelings ;
  • aux suites d’actes chirurgicaux comme  les liftings, les blépharoplasties, les rhinoplasties ...
Pour corriger les imperfections cutanées, les principes de base sont les suivants :



 
  • La superposition de 2 couleurs complémentaires dans le cercle chromatique neutralise les imperfections cutanées.
- Le vert neutralise le rouge (couperose, cicatrices, angiomes...).
- Le jaune neutralise le violet (cernes bleutés, varices,...).
- Le brun « cache » le blanc.

 
  • Les fards clairs rehaussent et les fards sombres creusent.
  • C’est en jouant sur ces contrastes que l’on peut rectifier la forme du visage, atténuer les cicatrices ou les dépressions et masquer les dyschromies.
  • Le blanc unifie légèrement et accroche la lumière.


Les 5 étapes d’un maquillage naturel :

  • 1 - Nettoyer soigneusement la peau,
  • 2 - Appliquer une base de maquillage adaptée au type de peau et à sa sensibilité,
  • 3 - Masquer les imperfections avec les Correcteurs de Couleurs (vert ou jaune en fonction de la couleur de l’imperfection),
  • 4 - Unifier le teint avec un fond de teint fluide ou compact,
  • 5 - Fixer le maquillage avec les poudres.
Envoyer par e-mail
  • Des conseils de soins personnalisés
  • Offres spéciales & concours
  • Avis à propos de vos produits préférés

Chaque peau a des besoins très particulier,
trouvez votre rituel de soins Eau Thermale Avène.

Commencez maintenant
  • Produits recommandés pour résoudre vos problèmes de peau
  • L'accès à vos produits préférés et commentaires
  • Enregistrement de vos achats pour récompenser votre fidélité
Inscrivez-vous maintenant

Recherche en cours

Login required

You must log into your Avène account to save this information.


Login or create an account